Anecdote Irlandaise : Il n’y a pas de serpents en Irlande

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Si vous avez la phobie des reptiles, l’Irlande est un pays qui est fait pour vous. Oui mesdames et monsieurs, c’est vrai, il n’y a pas de serpents en Irlande !

patrick_snakes

On dit merci monsieur tout de même.

La Légende

Si vous demandez à un Irlandais de vous expliquer pourquoi il n’y a pas de serpent, il vous contera la légende de Saint Patrick.

Alors que Saint Patrick endurait un jeune d’une quarantaine de jours, il fut attaqué par une horde de serpents. Pas très heureux de leur comportement, il décida de les chasser dans la mer. Il les prit alors tous sur son bâton et grâce à sa maîtrise du bō-jutsu, il les lança tous du haut du sommet du Croagh Patrick.

Une histoire alternative explique que Saint Patrick réussit à chasser tous les serpents, sauf un, un peu teigneux. Saint Patrick en toute logique décida alors de créer une boite et invita le serpent à loger à l’intérieur. Le serpent fidèle à lui-même refusa, arguant que la boîte était trop petite. Après une longue discussion, il décida finalement d’entrer à l’intérieur pour prouver son point. Saint Patrick en profita pour la refermer et le jeter à la mer. Le filou.

Le serpent est un représentant de la malice dans la bible, pourtant c’est Saint Patrick qui ici le trompe… un peu curieux. De plus, pourquoi ne pas construire une grande boîte dès le début ? Ça lui aurait évité d’avoir à débattre. Ah ! Je vous jure, ces personnages bibliques, il faut tout leur expliquer.

Si jamais vous voulez en savoir un peu plus sur Saint Patrick, jetez un coup d’oeil à notre article sur le trèfle Irlandais.

Le pourquoi du comment

Les scientifiques expliquent l’absence de serpents en Irlande par les températures très basses et le manque d’ensoleillement des terres irlandaises. L’Irlande n’est pas le seul pays ou ce phénomène est présent en Nouvelle-Zélande et en Islande les reptiles sont là-bas aussi absents. Si vous êtes ophiophobe, privilégiez donc les îles !

L’association de saint Patrick à la disparition des serpents sur l’île peut s’expliquer par leur signification biblique du serpent : la malice, le vice. Saint Patrick a évangélisé l’Irlande, et a donc permis à ses habitants de se libérer de leurs vices en développant leur foie. La métaphore utilisée dans la légende est donc ici plutôt logique.

À vous de choisir votre vérité, Saint Patrick; saint protecteur de l’Irlande et chasseur des forces du mal ? Ou l’explication de scientifiques pompeux justifiant ce phénomène par des calculs d’exposition solaire incompréhensible ?

Cependant…

serpents en irlande


Heureusement ils sont tout petit, environ 50cm…

Cependant, on vous a menti, en fait, il y a bien des serpents en Irlande. Et plus précisément une espèce dans le Burren : l’anguis. Découvert dans les années 70, l’anguis est suspecté d’avoir été introduit dans les années 60 par l’Homme. L’espèce n’a pas proliféré hors du Burren. Ouf.

Oui mais… retournement de situation… en fait l’anguis est un lézard…  qui a tout d’un serpent : il est longiligne, il rampe et il fait peur, sauf… qu’il a des jambes. Ou presque. Il a des os pour avoir des jambes. Mais c’est tout, ces jambes ne poussant jamais, un peu comme notre coxis. Du coup l’anguis a presque tout du serpent, mais ce n’en est pas un.


Nous vous recommandons :

Français Dublin

Français Dublin est le profil relié aux anciens rédacteurs du site : Morgane, Benjamin, Patrick… beaucoup de rédacteurs sont passés par ce site et y ont laissé leur marque !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *