[Circuit] En route vers l’Irlande du Nord – PARTIE 2

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

En route vers l’Irlande du Nord !

Dans mon précédent article, je partageais avec vous des idées de visites dans le Nord de la République d’Irlande : [Circuit] En route vers l’Irlande du Nord – PARTIE 1. Aujourd’hui, je vous parle de la seconde partie de ce circuit, qui implique de traverser la frontière.

Carte du circuit – 5 Jours / 4 nuits

Je dois avouer que j’avais une petite appréhension avant de me rendre dans cette partie du pays. Je m’imaginais une terre un peu austère… Il faut dire qu’à l’école, au collège pour être plus précise, je découvrais l’histoire de l’Irlande à travers le visionnage du film In the Name of the Father de Jim Sheridan et la chanson de U2 “bloody Sunday”. Cette chanson relate les événements du 30 janvier 1972 pendant lesquels 14 manifestants pacifiques furent tués par des tirs de l’armée britannique…

Des années plus tard et cette fois en tant qu’expatriée, j’ai réalisé que le pays est toujours marqué par son passé tumultueux et est au cœur de questions identitaires, attisées par le Brexit, mais que cela ne se ressent pas au quotidien dans le sud de l’île. Je franchissais donc la frontière sans savoir à quoi m’attendre… et j’ai eu l’agréable plaisir de me tromper… Non l’Irlande du Nord n’est pas austère, bien au contraire !

J’y ai découvert des paysages splendides, des villages authentiques, des lieux de visites riches en histoire, des pubs et des habitants chaleureux … au point que cette deuxième étape du circuit a été ma préférée et cerise sur le gâteau : le soleil était au rendez-vous !

JOUR 3 : Derry (Londonderry) – Mussenden Temple

Depuis le site de Granian of Aileach, direction Derry (ou Londonderry).

Pour ma part, je n’ai pas eu le temps d’inclure une étape par la Péninsule d’Inishowen avant de visiter Derry. Si vous en avez la possibilité, longez la côte jusqu’à Malin Head  / Banba’s Crown !

 

DERRY

Derry est la deuxième ville la plus importante après Belfast, en Irlande du Nord. Je vous encourage à découvrir ses remparts, ses cathédrales mais aussi ses fresques murales.

A noter : Je vous déconseille de visiter Derry et Belfast le 12 juillet en raison de la bataille de la Boyne (12 juillet 1690 à l’Ouest de Drogheda), marquant les prémices du conflit Nord-irlandais. Bien que lointaine, cette date est toujours synonyme de quelques tensions entre les loyalistes protestants et les catholiques et se manifeste par des défilés.

 

MUSSENDEN TEMPLE

Mon coup de coeur ! Mussenden Temple n’est pas l’un des sites les plus connus en Irlande du Nord et pourtant il offre un panorama exceptionnel sur les plages de Castlerock et Magilligan Point. L’édifice a été construit en 1785 et abrite de nombreux concerts en raison de son acoustique et de sa vue sur l’océan.

 

JOUR 4 : Dunluce Castle – Bushmills Old Distillery – The Giants Causeway – Torr Head

DUNLUCE CASTLE

Ce château médiéval est aujourd’hui en ruine mais les principales fortifications sont bien présentes et permettent avec les actuels travaux de restauration, de le visiter et d’en savoir plus sur ce lieu qui, de part ses falaises abruptes, a été un point stratégijque autrefois pour les premiers chrétiens et vikings.

Pour la petite anecdote : Dunluce castle apparait sur la pochette intérieure de l’album de Led Zeppelin intitulé Houses of the Holy qui s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires.

 

BUSHMILLS OLD DISTILLERY

Berceau de l’Irish Malt Whiskey, la Distillerie de Bushmills est la plus ancienne au monde à fabriquer du whisky depuis l’obtention  d ‘une licence officielle en 1608.

La visite se fait uniquement sur réservation avec un guide, qui vous dévoilera les subtilités de fabrication de cet alcool si réputé.

Bien que n’étant pas une grande adepte, j’ai eu plaisir à tremper les lèvres dans certains crus lors d’une dégustation en fin de visite !

Et vous, aimez-vous le Whisky ?

 

 

THE  GIANTS  CAUSEWAY

Pénétrez dans le Centre d’accueil des visiteurs de La Chaussée des Géants à la découverte de cette merveille géologique, visitée par un million de personnes en 2017. Le site est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et est classé Réserve Naturelle Nationale. Vous pourrez contempler des milliers de colonnes de basalte créés par l’érosion de l’océan. Avec environ 40 000 blocs de forme octogonale tenant leurs origines d’un âge volcanique, c’est un spectacle monumental qui s’offre à vous !

 

TORR HEAD

Sur la côte d’Antrim, on peut admirer les paysages les plus stupéfiants en suivant la route étroite et vertigineuse de Ballycastle à Cushendall . Âmes sensibles, ne vous abstenez pas (ce serait dommage) mais prudence 😉 Depuis le promontoire de Torr Head, on peut apercevoir l’Ecosse qui se situe à seulement 24 km de distance !

 

JOUR 5 : BELFAST

BELFAST

Dernier jour de ce road trip : Belfast, ville pionnière de la révolution industrielle, offre une architecture Victorienne et Edouardienne qui se mélange à d’incroyables fresques.

Le meilleur moyen de les admirer et de découvrir la capitale est selon moi, de réserver une visite guidée avec ce qu’on appelle des “blacks Taxis”.

Personnellement, j’ai adoré cette visite  !

En effet, si vous restez dans le centre-ville, vous vous imaginerez dans n’importe quelle capitale occidentale. Et pourtant, Belfast est bien unique de part son histoire que retracent ces fameuses fresques colorées, qui délimitent les quartiers protestants et catholiques. Saviez-vous que la paix se heurte toujours aux murs à Belfast?

Certains n’en croiraient pas leurs yeux et pourtant des bouts de murs surplombent certaines habitations et jardins pour se protéger des jets de pierres. Visiter les deux côtés en journée en black taxi vous plongera indéniablement dans une atmosphère spéciale, comme dans un entre deux mondes … où la population se mélange lorsque le jour se lève mais où chacun rentre “chez soi” lorsque les grilles se referment à la tombée de la nuit ….

Autres attractions à ne pas manquer : Le Musée “Titanic Belfast Experience” , le port de Belfast et également le St Georges Market , pour la qualité de ses produits qui le place au rang d’un des meilleurs marchés d’Irlande et du Royaume-Uni !

Maud Géraud

De formation littéraire et touristique, c'est en 2016, violon sous le bras, que j'ai décidé de franchir le pas de l'expatriation en venant m'installer sur l'île d'émeraude. Passionnée par les pays celtiques, les voyages, la photographie et l'écriture, je souhaite au fil de mes articles, vous transmettre mes coups de coeur et vous guider dans votre nouvelle ou future vie en Irlande. Si mon choix s'est d'abord porté sur la ville de Cork puis Sligo dans le Nord du pays, j'habite depuis fin juillet 2018 dans la capitale et c'est avec enthousiasme que je vous fais part chaque semaine de mes aventures et découvertes dublinoises ! fáilte !

Maud Géraud

Maud Géraud

De formation littéraire et touristique, c'est en 2016, violon sous le bras, que j'ai décidé de franchir le pas de l'expatriation en venant m'installer sur l'île d'émeraude. Passionnée par les pays celtiques, les voyages, la photographie et l'écriture, je souhaite au fil de mes articles, vous transmettre mes coups de coeur et vous guider dans votre nouvelle ou future vie en Irlande. Si mon choix s'est d'abord porté sur la ville de Cork puis Sligo dans le Nord du pays, j'habite depuis fin juillet 2018 dans la capitale et c'est avec enthousiasme que je vous fais part chaque semaine de mes aventures et découvertes dublinoises ! fáilte ! 

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *