Guinness Storehouse : « Tu me mettras la petite sœur ! »

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

S’il y a bien une chose à ne manquer sous aucun prétexte si vous êtes à Dublin, c’est bien la Brasserie Guinness ou comme les Irlandais se plaisent à le dire : «  The Guinness Storehouse ». Ce bâtiment hôte de l’institution de la bière Irlandaise depuis 1759 se présente comme un musée à la gloire de la plus célèbre brune Irlandaise et non je ne parle pas de Dolores 0’Riordan (chanteuse des Cranberries).

Les prix d’entrées sont globalement abordables : 15€ pour un étudiant de +18 ans, 18 € pour un adulte (16€20 si vous prenez votre billet sur internet ici). A peine entré dans le bâtiment, vous serez directement mis en situation étant donné que l’atrium est en forme de pinte géante et mesure pratiquement 5 étages.

La visite qui vous fera découvrir l’histoire de Guinness dure à peu près 3 heures et vous fera voyager en passant par l’histoire d’Arthur Guinness, fondateur de la marque jusqu’à l’évolution de la publicité et du marketing « made in Guinness » (La publicité de Guinness « Surfer » en l’an 2000 à d’ailleurs été élu meilleure publicité de tous les temps par le Sunday Times et chaque année les publicités Guinness font l’objet de nombreuses récompenses.).

En fin de visite, le clou du spectacle vous fera profiter d’une vue 360° sur la ville de Dublin et si en plus vous êtes majeur, une pinte vous sera offerte en accompagnement et pour les plus jeunes, ne vous inquiétez pas un soda est au programme.

Finissons cette présentation par quelques chiffres :

  • 1 million : C’est le nombre de pinte de Guinness achetées par jour en Irlande
  • 5 millions : C’est le nombre de pinte de Guinness achetées par jour dans le monde
  • 50% : C’est la part de marché de Guinness sur le marché Africain
  • 9 : C’est le nombre de pintes que Guinness vous demande de boire afin d’être un « bon buveur de pinte » (Ici on vous souhaite bon courage)
  • 45£ : c’est le loyer annuel qu’avait négocié Arthur Guinness lorsqu’il a signé le bail faisant de lui le propriétaire de la brasserie pour 9000 ans (plus valable aujourd’hui malheureusement).

Il ne me reste plus qu’à vous dire d’apprécier ce breuvage divin et à vous rappeler (Loi Evin oblige) que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

W.

Nous vous recommandons :

Français Dublin

Français Dublin est le profil relié aux anciens rédacteurs du site : Morgane, Benjamin, Patrick… beaucoup de rédacteurs sont passés par ce site et y ont laissé leur marque !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *