Interview d’Audrey: “J’ai compris que le pub en Irlande n’était pas spécialement un endroit pour faire la fête, mais vraiment leur espace de sociabilité”

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

10645136_10205872500350833_2023438781930092422_nVoici une nouvelle interview ! Audrey, Etudiante de 21 ans, s’est expatriée depuis 6 mois à Dublin dans le cadre d’un stage à l’international. Rédactrice pour lepetitjournal.com elle nous fait part des ses impressions.

Qui es-tu ?

Je m’appelle Audrey Lalli, j’ai 21 ans.

Que fais-tu dans la vie, quels sont tes centres d’intérêt ?

Je suis étudiante à l’IEP (Sciences po) d’Aix-en-Provence, et actuellement j’effectue une année de stage à l’international. Je suis très intéressée par tout ce qui est actualité/ faits de société. Sinon je joue au rugby, j’y ai joué en France et j’y joue cette année en Irlande (ailier).

Pourquoi es-tu venue en Irlande et que fais-tu maintenant ?

Dans le cadre de mon cursus scolaire, je dois effectuer une année à l’international. Je suis donc venue en Irlande pour effectuer un stage, en tant que rédactrice pour Lepetitjournal.com, un média en ligne pour les expatriés français en Irlande. Je réalise des interviews, j’écris des articles, sur tout ce qui concerne la communauté française en Irlande, mais aussi sur l’actualité irlandaise.

Est-ce vraiment difficile de trouver un logement à Dublin ?

Je suis venue chercher un logement fin septembre, et effectivement j’ai trouvé que c’était extrêmement difficile. Je pense que la période était particulièrement mauvaise, mais de manière générale j’ai l’impression que le marché des locations est complètement saturé à Dublin (j’ai fait une visite à au moins 30personnes en même temps !). Il m’a fallu une semaine de recherches intenses (et j’ai été aidée par mon père), et j’ai fini par trouver en revoyant mes exigences à la baisse.  

Qu’est-ce qu’il te manque par rapport à la France et les grandes differences ?

La nourriture !! C’est vraiment la principale différence je trouve, et forcément c’est ce qui me manque le plus. Certains aliments que j’avais l’habitude de manger en France sont quasiment introuvables en Irlande (le gruyère râpé !). Sinon le mode de vie reste relativement le même je trouve.

Ce qui va te manquer quand tu vas rentrer en France ?

 Un vrai pub traditionnel ! Et l’ambiance générale, la gentillesse des gens. Les magasins ouverts le dimanche aussi ! 

 3 choses qui t’ont marqué sur la ville de Dublin

  1. C’est une capitale, et pourtant ce n’est pas si grand que ça ! C’est une ville qui reste à taille humaine, on peut faire le tour du centre-ville en 30min.
  2. La proximité avec la mer, et des endroits magnifiques (Howth, la colline de Killeny), des villes balnéaires (Dun Laoghaire, etc…) : en 20min de DART du centre-ville (sorte de RER local), on a l’impression d’être ailleurs !
  3. Le manque de communication sur tout ce qui est évènementiel, sorties, expositions, événements culturels, théâtre, festivals, etc… On peut vite avoir l’impression qu’il n’y a rien à faire à Dublin, alors qu’en fouillant un peu sur Internet on se rend compte qu’il y a toujours plein d’événements super intéressants !

Quel rapport as-tu avec la communauté française de Dublin ?

Mon travail consiste à informer la communauté française sur tout ce qui peut la concerner de près ou de loin, et de plus notre équipe est principalement composée de français, donc je dirais que ma vie à Dublin est intrinsèquement liée à la communauté française !

Ton activité favorite à Dublin ?

Être dans un pub, s’imprégner de l’ambiance, tout simplement.

Ton meilleur souvenir à Dublin ?

Lorsque je suis arrivée la première semaine, pour trouver un appartement. Avec mon père, on venait de passer la journée à multiplier les visites dans des appartements tous aussi pourris ou décevants, j’étais déprimée et lessivée. Mon père a insisté pour qu’on aille boire une Guinness avant de rentrer. Il était 18h, on s’est retrouvé dans un pub de Temple Bar déjà presque plein. Et j’ai été scotchée par l’ambiance : un guitariste jouait des morceaux traditionnels ou connus, des jeunes Irlandais s’égosillaient devant lui. Mais il y avait aussi des ‘’vieux’’ : un couple de la quarantaine discutait tranquillement au comptoir, un Irlandais d’environ 70 ans est venu engager la conversation… C’est là que j’ai compris que le pub en Irlande n’était pas spécialement un endroit pour faire la fête, mais vraiment LEUR espace de sociabilité, un endroit chaleureux où tout le monde se réunit. Ça m’a tout de suite remonté le moral !

Quel est ton endroit préféré à Dublin ?

Phoenix Park : c’est immense, avec des prairies et des forêts, et on peut même y apercevoir des daims ! Parfait pour un jogging, une balade, ou prendre des jolies photos.

Ton pronostic pour le match de Samedi (Irlande-France) ?

Je suis absolument nulle en pronostic, mais je parierais sur un match serré, avec une petite victoire de la France (enfin j’espère !)

Merci Audrey !

W.

Nous vous recommandons :

Français Dublin

Français Dublin est le profil relié aux anciens rédacteurs du site : Morgane, Benjamin, Patrick... beaucoup de rédacteurs sont passés par ce site et y ont laissé leur marque !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *