Jack of the lantern – L’origine d’Halloween !

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

D’ou vient Halloween ? Qui est Jack of the lantern ?

En France on célèbre Halloween depuis… Bien longtemps ! En vérité on le célèbre massivement depuis 1990 (Comme une bonne partie de l’Europe) mais de manière un peu plus réduite, un peu plus localisée on célèbre Halloween (ou du mois son équivalent de l’époque) depuis au moins le 15ème siècle. Mais malgré ça, cette fête de la veille de la Toussaint est célébrée depuis bien plus longtemps dans d’autres pays. Laissez moi vous conter l’histoire d’Halloween.

Origine Historique

On attribue deux fêtes différentes à l’origine d’halloween, l’une est chrétienne, l’autre est païenne au moins ça mettra tout le monde d’accord. Le nom en tous cas est tiré de la fête chrétienne Allhallow-even qui signifie veillée de la toussaint, tout simplement. Mais malgré ça, la plupart des gens associe Halloween à une fête d’origine païenne nommée Samain qui était célébrée comme un genre de nouvel an par les celtes, au début de l’automne. Halloween à longtemps été connue sous le nom de Oíche Shamhna jusqu’à récemment.citrouille-jack

D’ailleurs, à la base, Halloween n’était pas associé aux citrouilles ! Les irlandais creusaient des navets puis leurs découpaient des trous pour simuler des yeux et une bouche en souvenir de la légende de Jack o’ lantern. Les français et les belges utilisaient des betteraves, les suisses des raves,  les anglais n’en faisait rien foutus anticonformistes et les écossais utilisaient des rutabagas (les écossais furent d’ailleurs les premier à déguiser leurs enfants pour cette fête). La citrouille remplaça tous ces légumes pendant la ruée vers les états unis après la colonisation du nouveau monde, et comme elle devint la figure emblématique d’Halloween aux états unis, ceux-ci réussirent à l’imposer aux pays européens.

La légende de Jack of the lantern

Néanmoins, citrouille, navet ou betterave, cette manie de creuser les légumes pour en faire des lanternes avec des yeux et une bouche provient d’un conte irlandais, le conte de Jack of the lantern.

http://www.pd4pic.com/satan/

http://www.pd4pic.com/satan/

Jack est un maréchal ferrant irlandais. Il est méchant, avare, égocentrique et ivrogne par dessus le marché. Un soir, alors qu’il était dans une taverne, Jack bouscule le diable. Ce dernier, comme toujours, tente de convaincre Jack de lui laisser son âme en échange de quelques faveurs diaboliques. Sur le point de succomber, Jack demande alors à Satan de lui offrir un dernier verre avant qu’il n’accepte le pacte. Le diable se transforme alors en pièce de six pence afin de payer le tavernier. Prestement, Jack empoigne la pièce et la glisse dans sa bourse. Or, celle-ci contient une croix d’argent ! Le diable ne pouvant plus se transformer de nouveau, est prisonnier sous la forme de cette petite pièce. Jack obtint alors du Malin qu’il ne vienne pas réclamer son âme avant que ne se soit écoulé dix ans et le diable se voit forcé d’accepter.

Dix ans plus tard, Jack rencontre Satan sur une route de campagne : ce dernier réclame son dû. Jack réfléchissant à toute allure dit alors « Je vais venir, mais d’abord pourrais-tu cueillir une pomme de cet arbre pour moi ? ». Le diable grimpe sur les épaules de Jack et s’accroche aux branches du pommier. Jack sort alors son couteau et sculpte rapidement une croix sur le tronc de l’arbre. Satan est de nouveau coincé. Le rusé maréchal-ferrant obtient alors du démon la promesse qu’il ne prenne jamais son âme… Sans autre solution, le diable accepte et Jack efface la croix du tronc.

traditional_irish_halloween_jack-o-lanternLorsque Jack meurt, l’entrée au paradis lui est refusée, à cause de sa vie d’ivrogne, et Satan refuse également de le laisser entrer en enfer à cause de leur promesse. Jack réussit néanmoins à convaincre le diable de lui donner un morceau de charbon ardent afin d’éclairer son chemin dans le noir. Il place le charbon dans un navet creusé en guise de lanterne et est condamné à errer sans but, jusqu’au jour du jugement dernier. Il est alors nommé Jack of the Lantern (Jack à la lanterne, en anglais), ou Jack o’ lantern. Il réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.

Si l’histoire de Jack of the lantern vous a plus… attendez de voir ce que vous réserve l’Irlande pour halloween, vous pourriez avoir des surprises !

Nous vous recommandons :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *