Publin, la capitale de Beerlande !

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Non, l’auteure de cet article n’était pas enrhumée en choisissant le titre ! Dublin, dont la réputation est bien véridique, est la capitale qui regorge du plus grand nombre de pubs et autres bars ! Si la bière, en particulier la Guinness, est l’alcool le plus consommé, il n’est pas le seul intérêt de ces lieux insolites et uniques. Comme il est bien évidemment impossible de tous les répertorier ou même de faire un top 50 qui fasse l’unanimité, voici quelques noms d’endroits sympathiques, où vous n’allez pas forcément que pour boire (eh si, c’est possible !).

  • Murrays, pour écouter de la musique et voir de la danse traditionnelles

Situé en haut de O’Connell street, ce bar propose des cessions de danse traditionnelle irlandaise et de musique tous les vendredis et samedis soirs. Les groupes interprètent des chansons locales, donc ne vous étonnez pas d’entendre toute la salle pousser la chansonnette ! L’endroit étant à la fois fréquenté par des touristes et des locaux, si vous souhaitez avoir une bonne vue sur la scène, il est conseillé d‘arriver tôt, aux alentours de 18 ou 19H, si ce n’est de dîner sur place car dans ce cas vous pouvez réserver une table à l’avance. La danse est en général en première partie de soirée, et la musique prend le relais jusqu’à minuit environ. Les autres jours de la semaine il y a des cessions musicales aux mêmes horaires. Bonne ambiance, pintes pas excessivement chères, la présence des locaux démontre que ce n’est pas qu’un attrape touriste !

Murray’s bar 33-34 O’Connell Street Upper, Rotunda, Dublin 1.

  • The Cobblestones, pour une ambiance locale et pour danser le fameux Céili

Sur le site internet, le pub est présenté comme “A drinking pub with a music problem”. Tout est dit ! Ce petit pub est local à souhait ! Des gigs (des concerts à l’irlandaise) sont organisés une à deux fois par semaine, et dans ce cas, l’entrée est payante. Le reste du temps, c’est la famille qui tient le pub qui joue de la musique, et qui, tous les premiers vendredis du mois, propose des Ceilis, c’est à dire de grandes danses collectives irlandaise. Vous aurez l’impression de prendre un verre au coin du feu, mais avec l’ambiance en plus !

77 King St N, Smithfield, Dublin 7

  • Chaplins: le QG des étudiants de Trinity College

La localisation, les prix attractifs, et la place dont dispose ce pub est sûrement ce qui a rendu cet endroit populaire auprès des étudiants de l’université. En semaine vous trouverez toujours des groupes de jeunes dans les deux salles, et le weekend ce sont les habitués qui viennent passer leur soirées. Le pub est sur deux grands étages, avec des petites alcôves intimes au rez-de-chaussée (même si l’intimité est réduite par la quantité de personnes en weekend), et de grandes tables et canapés à l’étage. Il est difficile de trouver une pinte moins chère en plein centre, et vous trouverez toujours un coin de place pour la déguster !

1-2 Hawkins St, Dublin 2

  • The Merchant’s Arch, pour apprécier le cadre 

Vous n’irez pas là pour un concours de boisson, ou alors ce sera également un concours de porte-feuilles vides. En plein Temple Bar, ce pub est bien évidemment relativement cher, d’autant qu’il donne sur le Ha’penny Bridge. Mais passez donc une tête pour admirer la décoration absolument délirante du lieu : immense escalier en colimaçon dont les murs sont recouverts de portraits, photos, posters, puis une salle aux plafonds hauts qui renferme… un avion ! Bon, pas taille réelle on l’avoue, mais très impressionnant tout de même ! Psttt… si votre porte-feuille est frileux, n’hésitez pas à passer en fin de soirée, la salle du haut est vide et vous pourrez contempler sans consommer ! Eh oui, un pub qui vaut le détour sans y boire !

Wellington Quay, Temple Bar, Dublin 2

 

Maïa Lazare

Etudiante en littérature à Paris-Sorbonne et cette année en Erasmus à Trinity College, Dublin, je me passionne pour l'écriture dont j'espère pouvoir faire un jour mon métier. Même si je me spécialise davantage dans les écrits de fiction (romans, nouvelles), j'apprécie tout particulièrement l'idée de lier cette passion à celle des voyages et des découvertes. Ecrire des articles sur ce blog me permet de partager mes expériences avec des personnes curieuses, ouvertes d'esprits et en quête de nouvelles aventures, et cela rend l'écriture encore plus spéciale ! Merci à vous tous, sans qui mon travail n'existerait pas !

Maïa Lazare

Maïa Lazare

Etudiante en littérature à Paris-Sorbonne et cette année en Erasmus à Trinity College, Dublin, je me passionne pour l'écriture dont j'espère pouvoir faire un jour mon métier. Même si je me spécialise davantage dans les écrits de fiction (romans, nouvelles), j'apprécie tout particulièrement l'idée de lier cette passion à celle des voyages et des découvertes. Ecrire des articles sur ce blog me permet de partager mes expériences avec des personnes curieuses, ouvertes d'esprits et en quête de nouvelles aventures, et cela rend l'écriture encore plus spéciale ! Merci à vous tous, sans qui mon travail n'existerait pas ! 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *