Point culture sur l’emblème national irlandais : le trèfle

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Quand on imagine l’Irlande on ne peut la dissocier de son emblème : le trèfle alias “cover” in english. (Et ce n’est pas le design de francaisdublin qui va me contredire.)

Si le trèfle est arboré lors de la Saint Patrick, ce n’est pas pour rien. En effet, quelque-part aux environs de 390 après J-C un certain Maewyn Succat alias Saint Patrick est née . Fils de fonctionnaire Britannique, Saint Patrick n’est pas un homme chanceux puisqu’il se retrouve capturé par des pirates qui le vendent comme esclave. Vivant dans une cage et forcé à garder un pâturage dans les contrés irlandaises pendant 6ans, Saint Patrick commence à développer sa foi chrétienne. Cependant, ayant plus d’un tour dans son sac Patrick réussit à s’enfuir. Celui-ci finit par arriver en Gaule (chez nous) où il se consacra pendant deux ans à des études théologiques, avant de devenir évêque. Finalement, sur demande du pape Celestin, il part évangéliser l’Irlande.

C’est maintenant que l’histoire du trèfle rentre en jeu. Alors que Saint Patrick évangélisait l’Irlande, il illustra la Sainte trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) d’une manière qui a marqué l’histoire culturelle du pays. En effet pour représenter l’idée d’un seul dieu incarné par trois personnes, il utilisa… *roulement de tambour*… un trèfle !  Le trèfle est un tout disposant de trois feuilles indépendantes. Donc l’utiliser pour expliquer le concept  d’un dieu représenté par trois entitsé différentes est  plutôt malin.

Le trèfle faisait déjà partie intégrante de la culture celtique irlandaise puisque celui-ci était un symbole de vie éternel et de renaissance. De plus le nombre trois avait déjà une valeur religieuse dans la culture irlandaise. En effet, les irlandais ont pendant longtemps cru à l’existence d’une triple déesse. Ces deux antécédants ont du j’imagine bien aider Saint Patrick dans sa démarche.

Etant donné l’influence de Saint Patrick dans la culture irlandaise, le trèfle est devenu naturellement un des symboles nationale. Cependant il faut savoir que la Saint Patrick n’est pas “la fête nationale irlandaise”. Le pays n’en possède pas d’officielle.

J’oubliais de dire, mais vous l’avez surement lu précédemment : Saint Patrick en plus d’avoir évangélisé toute l’Irlande a pris le temps de chasser tous les serpents de l’île. Plutôt fort le bonhomme.

 

Justin

Aventurier dans l'âme, je passe ma vie derrière mon pc à écrire des articles au lieu d'aller explorer les contrés Irlandaises. Il fait froid dehors, en plus il y a du vent...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *