Y’a le printemps qui chante… et ça va vous faire Dublin !

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Les oiseaux gazouillent, le ciel est (presque) entièrement bleu, le soleil brille… c’est le printemps ! Parcs fleuris, balades en plein air, Dublin n’est pas seulement agréable en intérieur ! Voici quelques idées pour profiter des beaux jours… tant qu’ils durent !

  • Les jardins botaniques

Situés tout au nord de la ville, au-delà de Drumcondra, dans un quartier appelé Glasnevin, les jardins botaniques s’étendent sur 19,5 hectares. Le printemps est le moment parfait pour les visiter car la plupart des espèces sont en feuilles et en fleurs ! Prenez le temps d’aller visiter les serres qui renferment toutes sortes de plantes tropicales. N’hésitez pas à essayer également un des cours de jardinage proposé par les jardins, souvent pendant les weekends. Pour connaître tous les événements, consultez leur site internet ici et vérifiez fréquemment le calendrier qui change souvent.

L’entrée est gratuite et le parc est ouvert tous les jours, selon les saisons et les jours jusqu’à 17 ou 18h.

Jardins botaniques de Dublin https://www.pinterest.co.uk/pin/345299496415826922/

 

  • Bray

A quarante cinq minutes du centre ville en Dart, Bray est une ville côtière que l’on pourrait considérer comme une petite station balnéaire. Les petites rues aux maisons colorées ont un charme que vous ne retrouverez pas à Dublin, et bien sûr, la longue plage de sable blanc rappelle celle de Deauville ou autres ville de Normandie. Si se baigner n’est pas d’actualité (et ne l’est jamais vraiment en Irlande), les balades le long de la mer ou simplement sur la promenade permettront de faire le plein de soleil et de beaux paysages. Pour les plus courageux, n’hésitez pas à marcher jusqu’à Greystone en passant par les falaises, la vue est splendide !

Plusieurs options pour rejoindre Bray : le Dart (sûrement l’option la plus rentable au niveau du rapport temps/prix), le bus (plus long, et vous aurez certainement un changement à faire si vous venez du centre ville), ou le taxi/voiture (plus coûteux/moins accessible pour les jeunes notamment).

Vue de Bray depuis les falaises
https://www.flickr.com/photos/12703339@N02/7208740704

 

  • La propriété de Powerscourt et ses jardins 

La propriété n’est pas sans rappeler, toutes proportions gardées, le château et les jardins de Versailles ou de Fontainebleau. La demeure est toutefois bien plus petite, même si très jolie et les jardins sont un plus sauvages que ceux à la françaises. Mais la situation du domaine vis à vis de la capitale ainsi que les jeux d’eaux le long de grandes allées bordées de d’arbres rappellent des paysages bien connus des français. Quoiqu’il en soit, au printemps les parterres sont en fleurs et les arbres en feuilles, ce qui donne une impression d’évasion à la campagne bien sympathique, à seulement 1h de Dublin. Les plus courageux marcheront jusqu’à la grande cascade, à 6km du site lui-même.

Le site est ouvert tous les jours, au printemps de 9H30 à 17H30, et l’entrée se divise en deux tickets distincts, celui pour les jardins (10 euros pour un adulte) et celui pour la cascade (6 euros pour un adulte).

http://www.guidedublin.org/excursions/wicklow-county/powerscourt-house-wicklow/

  • Et toujours… 

Phoenix Park, St Stephen’s green, Iveagh gardens, Merrion squar, les canaux au sud (près de Portobello) ou au nord (près de Drumcondra), le phare Poolbeg, la plage de Sandymount… autant d’endroits plus proche du centre et qui valent un détour printanier, sous le soleil !

Maïa Lazare

Etudiante en littérature à Paris-Sorbonne et cette année en Erasmus à Trinity College, Dublin, je me passionne pour l'écriture dont j'espère pouvoir faire un jour mon métier. Même si je me spécialise davantage dans les écrits de fiction (romans, nouvelles), j'apprécie tout particulièrement l'idée de lier cette passion à celle des voyages et des découvertes. Ecrire des articles sur ce blog me permet de partager mes expériences avec des personnes curieuses, ouvertes d'esprits et en quête de nouvelles aventures, et cela rend l'écriture encore plus spéciale ! Merci à vous tous, sans qui mon travail n'existerait pas !

Maïa Lazare

Maïa Lazare

Etudiante en littérature à Paris-Sorbonne et cette année en Erasmus à Trinity College, Dublin, je me passionne pour l'écriture dont j'espère pouvoir faire un jour mon métier. Même si je me spécialise davantage dans les écrits de fiction (romans, nouvelles), j'apprécie tout particulièrement l'idée de lier cette passion à celle des voyages et des découvertes. Ecrire des articles sur ce blog me permet de partager mes expériences avec des personnes curieuses, ouvertes d'esprits et en quête de nouvelles aventures, et cela rend l'écriture encore plus spéciale ! Merci à vous tous, sans qui mon travail n'existerait pas ! 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *