Un frenchie expose à Dublin : Olivier Cornet Gallery

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Olivier originaire de la région Clermontoise tient une galerie d’art dans la capitale Irlandaise: The Olivier Cornet Gallery.

Linguiste de formation, il vit en Irlande depuis environ 25 ans et travaille également comme consultant dans le marché de la localisation informatique (traduction adaptée aux références culturelles).

Nous lui avons posé quelques questions afin de vous présenter sa galerie à l’entrée libre située dans Dublin 1 (JF Studios, 5 Cavendish Row).

Mark Doherty "Deva Realm (Momiji)"

Mark Doherty “Deva Realm (Momiji)”

Comment choisis-tu les personnes qui exposent ?

Je fonctionne comme toute autre galerie, à savoir je représente des artistes dont j’expose le travail régulièrement. Il arrive occasionnellement, mais rarement que j’invite d’autres artistes qui ne font pas vraiment partie de mon groupe ou ‘écurie’ (on parle de ‘stable’ en anglais) de participer à des expositions de groupe, pour l’exposition d’été et de fin d’année notamment. Je fréquente aussi beaucoup d’expositions et assiste aux expos de fin d’année/de cycle des étudiants des universités des beaux-arts à Dublin  (DIT, NCAD and IADT) et c’est là que principalement je parviens à trouver de nouveaux talents. Cela a été le cas de Mark Doherty par exemple que je représente depuis sa sortie du DIT.

John Fitzsimons "Gateway"

John Fitzsimons “Gateway”

Les artistes sont-ils uniquement Irlandais ?

Non, mais une condition préalable pour des raisons pratiques essentiellement c’est qu’ils soient basés en Irlande. Si vous regardez le profil de mes artistes sur mon site web, vous pouvez constater que ma palette d’artistes est plutôt cosmopolite : Jordi Forniés est espagnol, Hanneke van Ryswyk qui expose en ce moment à la galerie est néerlandaise, mais née au Pays de Galle, Annika Berglund est suédoise, etc.

Quel artiste en ce moment t’impressionne le plus dans ta galerie et pourquoi ?

Ce n’est pas une question à laquelle je peux répondre, car il est impossible de comparer des artistes les uns aux autres surtout que leur travail diffère grandement. Chaque artiste a sa place dans  la galerie et je les ai justement choisis pour leur complémentarité

Si je ne dis pas de bêtises, tu organises des galeries d’art depuis 2004, laquelle a été la plus notable et pourquoi ?

En fait j’ai organisé ma première expo en 1992 lors de mon service militaire comme coopérant au Malawi. J’étais alors animateur culturel. Il s’agissait d’art local, peintures et sculptures, et c’est sans doute l’expo la plus marquante dans ce sens qu’elle m’a donné envie de continuer dans cette voie.  Après, différentes expos signifient différentes choses, la rencontre avec un artiste, le premier article dans la presse, le premier critique d’art qui s’intéresse à vos expos, le premier catalogue, etc.

Yanny Peters "Strawberries"

Yanny Peters “Strawberries”

Pourquoi choisir de créer une galerie en Irlande et non en France ? La créativité n’est pas en reste là-bas non plus, non ?

La question ne se pose pas vraiment pour moi, car j’habite en Irlande donc toutes mes activités se passent ici. Ensuite il serait pratiquement impossible de monter une galerie en France sans avoir une véritable formation dans ce domaine à moins de grands moyens financiers.  Je ne compte pas vraiment rentrer en France non plus. « I am home here » J

Si jamais un de nos lecteurs à des talents cachés, peut-il te contacter ?

Je peux toujours donner quelques conseils, car j’ai suffisamment d’artistes en ce moment  et je  reçois déjà énormément de CVs d’artistes de formation… mais bon je prends toujours le temps de répondre  donc pas de problème

Vous pouvez avoir un aperçu de ce qui vous attend sur le site officiel de la galerie http://www.oliviercornetgallery.com. Vous y trouverez aussi toutes les infos pratiques (horaires, location, etc.). Allez jeter un œil, vous n’êtes pas à l’abri de craquer pour une des œuvres exposés.

Justin

Aventurier dans l'âme, je passe ma vie derrière mon pc à écrire des articles au lieu d'aller explorer les contrés Irlandaises. Il fait froid dehors, en plus il y a du vent...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *