Randonnées en montagne à Glendalough

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Située à 1h20 au sud de Dublin, la vallée glacière de Glendalough offre des paysages magnifiques et neuf chemins de randonnée pour tous les niveaux. Puisque cet article comprend des photos de différents points de vue de Glendalough, un spoiler alert est de rigueur !

De nombreux touristes viennent passer la journée à Glendalough pour visiter la cité monastique. Fondée au VIe siècle, ces ruines comprennent un cimetière, une petite église et une haute tour ronde, qui permettait d’assurer la protection de la cité.

Crédit photo : Claire Dargaud, La cité monastique de Glendalough

Crédit photo : Claire Dargaud,
La cité monastique de Glendalough

Glendalough est une étape clef de la Wicklow Way, une randonnée sur 8 à 10 jours permettant de traverser le Parc National des Wicklow Mountains, sur 127 kilomètres. La vallée dans laquelle se situent la cité monastique ainsi que le Visitor Center, est complétée par deux lacs.

Vous pouvez télécharger la carte des sentiers de randonnée et leurs descriptions ici.

Au départ du Visitor Center, le chemin vert vous fera découvrir le lac inférieur. Ce sentier s’étend sur 3 km et fait faire le tour du petit lac en 50 min. Il est adapté aux balades familiales.

Crédit photo : Claire Dargaud, La route verte longeant le lac inférieur

Crédit photo : Claire Dargaud,
La route verte longeant le lac inférieur

À ne pas manquer : le Spinc (5km, 2h). Ce chemin, marqué en bleu, traverse une forêt sombre et féérique, puis débouche sur une vue splendide et vertigineuse des deux lacs de Glendalough. Le chemin est tracé par des planches de bois et longe la falaise, il faut donc avoir de bonnes chaussures pour ne pas glisser.

Crédit photo : Claire Dargaud, Entrée dans la forêt féérique sur le chemin bleu

Crédit photo : Claire Dargaud,
Entrée dans la forêt féérique sur le chemin bleu

Crédit photo : Claire Dargaud, Le Spinc, chemin bleu

Crédit photo : Claire Dargaud,
Le Spinc, chemin bleu

Pour les randonneurs plus aguerris, vous pouvez emprunter le sentier rouge. Celui-ci emprunte une partie de la Wicklow Way et du Spinc (chemin bleu). C’est de loin la balade la plus spectaculaire autour de Glendalough. Il faut compter 11 km de marche (soit 4h) pour admirer, si le temps est clément, un paysage à 360°C du Parc National des Wicklow Mountains. La montée vaut la peine : on surplombe toute la région et il est possible d’apercevoir la mer au loin.

Crédit photo : Claire Dargaud, Sur les pas de la Wicklow Way

Crédit photo : Claire Dargaud,
Sur les pas de la Wicklow Way

Crédit photo : Claire Dargaud, Vue panoramique du Parc National des Wicklow Mountains

Crédit photo : Claire Dargaud,
Vue panoramique du Parc National des Wicklow Mountains

Informations pratiques :

  • S’y rendre

Pour se rendre à Glendalough depuis Dublin, vous pouvez prendre le bus St. Kevins depuis St Stephen Green (durée : 1h20). Il y a peu de bus dans la journée donc cela demande de s’organiser en avance. Estomacs sensibles, prévoyez le nécessaire !

Crédit photo : Claire Dargaud, Vue vertigineuse depuis la route bleue

Crédit photo : Claire Dargaud,
Vue vertigineuse depuis la route bleue

  • Se loger

Peu de Bed & Breakfast se situent à Glendalough, mais vous pouvez loger à Laragh (à 30 min à pied du lac en passant par la route). Avis aux randonneurs aventuriers, il est permis de camper en toute liberté dans le parc !

  • Se restaurer

S’il est tout à fait possible de pique-niquer au Lac de Glendalough, vous pouvez également vous restaurer près du Visitor Center. A Laragh, je vous conseille le Wicklow Heather, ce grand restaurant prépare des plats copieux avec des produits de la région de Wicklow.

  • Se divertir

Tous les ans, le Lac de Glendalough accueille plus de 500 nageurs pour une grande course. La prochaine aura lieu le weekend du 9 et 10 septembre (plus d’informations ici). Les Irlandais n’ont certainement pas peur de se jeter à l’eau … froide ! Et vous ?

Crédit photo : Claire Dargaud, Le Lac supérieur de Glendalough

Crédit photo : Claire Dargaud,
Le lac supérieur de Glendalough

Écrit par Claire Dargaud.

Nous vous recommandons :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *