S’inscrire en études supérieures à Dublin

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Que vous envisagiez de faire vos études supérieures à Dublin ou bien que vous ayez des enfants en âge d’entrer à l’université, les démarches sont particulières et les équivalences peuvent être compliquées à comprendre. Voici quelques conseils et la procédure résumée en étapes pour mieux vous aider à candidater.

  • Quelles sont les établissements d’enseignement supérieur de Dublin ? 

Trinity College (TCD) : l’université la plus connue et réputée comme la plus prestigieuse d’Irlande, un équivalent irlandais de la Sorbonne parisienne. C’est dans son campus que se trouve la vieille bibliothèque (voir l’article sur les immanquables de Trinity), la plus grande d’Irlande, une très belle salle aux allures de Poudlard, pour le meilleur et le pire (attire beaucoup de touristes sur le campus). Cette université propose à peu près tous les champs d’études possibles, ne se spécialisant pas plus dans une branche littéraire que scientifique ou économique. Vérifiez toutefois dans les classements internationaux comme le QSworld si le département qui vous intéresse est mieux classé que dans une autre université de la ville.

S'inscrire à l'université à Dublin

Trinity College https://www.tcd.ie/

University College (UCD) : concurrente principale de Trinity College, la différence principale en plus de la réputation moins prestigieuse est le campus, diamétralement opposé à celui de TCD : au sud de la ville, excentré vis à vis du centre, le campus de UCD est beaucoup plus moderne et “neuf” que celui de TCD, plus historique mais aussi plus “vieux”.

S'inscrire à l'université à Dublin

UCD http://www.ucd.ie/

Dublin City University (DCU) : troisième université dublinoise située tout au nord de la ville, elle est moins fréquentée et moins bien réputée mais peut attirer pour certaines spécificités d’enseignements. Son campus est encore plus morderne et épuré que celui de UCD.

S'inscrire à l'université à Dublin

L’entrée du campus de DCU, au nord de la ville
https://www.dcu.ie/

D’autres établissements d’enseignements supérieurs spécialisés existent également à Dublin comme le DIT (Dublin institute of technologies) ou encore ICD (business school) mais les frais d’inscriptions varient davantage que dans les trois universités citées ci-dessus.

  • Quel est mon niveau en Irlande ?

En Irlande, comme dans tous les pays anglophones, il y a trois cycles d’études ayant chacun une durée particulière : undergraduate, postgraduate et PHD.

“Undergraduate” correspond aux quatre années entre le baccalauréat (appelé Leaving certificate en Irlande) et la “graduation” c’est à dire le diplôme équivalent à celui de la licence française. Il y a donc une année supplémentaire à la licence française, souvent parce que leurs masters ne durent qu’un an.

“Postgraduate” correspond au niveau master français. Les masters ont des noms différents selon le domaine d’étude : par exemple un MPhil sera un master de “philosophie” (à comprendre de manière très large, comprenant aussi bien la littérature, les arts, le théâtre etc…), et un MSc un master de “sciences” (à nouveau, comprenant les sciences sociales, politiques, économiques, mais aussi les sciences dures comme les mathématiques, la physique…).

“PhD” correspond au niveau doctorat français. L’âge et le niveau d’étude requis sont très variables, et les sélections se font souvent au cas par cas. De manière générale, il faut être au moins en possession d’un master, francophone ou non, et avoir un projet de recherches bien établi.

Un système de “levels” est aussi en place pour les études supérieures, comme un étalon qualitatif des diplômes : un diplôme de level 8 est considéré comme un des meilleurs pour des undergraduates et concernent tous les diplômes des établissements appelés “universités”, et certains diplômes des “instituts”.Un master sera un level 9 et un PhD un level 10. En dessous de 8, notamment 6 et sont des diplômes moins reconnus, comme pourraient l’être des BTS, ou diplômes plus spécialisés en France. Pour autant, si vous n’arrivez pas à être pris en level 8, certaines formations de level 6 et 7 permettent d’entrer après quelques années en level 8, fonctionnant un peu comme des prépas.

  • Comment postuler ? 

Les procédures diffèrent à la fois entre les niveaux et les types de diplômes. Pour les postgraduates, Phd et les diplômes des instituts technologiques, il faut postuler par dossier à l’établissement concerné directement, en suivant les consignes sur le site du département qui vous intéresse.

Si vous postulez en tant qu’undergraduate, vous devrez passer par le CAO (Central Admission Officel’équivalent de l’APB français.

La procédure est la suivante :

– il y a deux sessions, une entre novembre et février, et la seconde entre mai et juin. N’attendez pas la seconde car les places attribuées à la première ne seront plus disponibles et vous devrez vous satisfaire de ce qu’il reste.

– il suffit comme sur APB de bien respecter les dates limites, et de suivre les consignes sur votre interface personnelle ou bien grâce à un livret explicatif que l’on trouve ici.

– comme pour tous les diplômes, il vous faudra mettre en ligne des bulletins, lettres de motivations, de recommandations parfois, et tout autre document spécifique demandé par la formation.

– une fois vos candidatures envoyées, mettez vous à préparer un test d’anglais de type TOEFL ou IELTS car sans les résultats requis à l’un de ces tests, vous ne pourrez pas entrer dans un établissement supérieur anglophone. Les scores demandés varient selon les universités mais de manière générale il faut un score minimum de 80/120 au TOEFL et 6.0/9.0 à l’IELTS. N’hésitez pas à vous inscrire aux deux en parallèle car les résultats peuvent être très longs à obtenir, vous redoublez ainsi vos chances.

  • Quels frais ?

Pour candidater, cela ne vous coûtera pas plus de 30 euros à la première session et 60 à la deuxième en passant par le CAO. Pour les autres candidats, les frais sont variables mais en général les frais de dossier ne sont pas élevés.

En tant qu’undergraduate francophone, vous ne paierez pas de frais de scolarité (prévoyez toutefois un gros budget pour l’hébergement et la vie sur place !), mais les postgraduates paient environ 8000 euros par an. Pour ce qui est des PhD, cela se fait encore une fois au cas par cas mais votre diplôme est souvent financé.

 

Maïa Lazare

Etudiante en littérature à Paris-Sorbonne et cette année en Erasmus à Trinity College, Dublin, je me passionne pour l'écriture dont j'espère pouvoir faire un jour mon métier. Même si je me spécialise davantage dans les écrits de fiction (romans, nouvelles), j'apprécie tout particulièrement l'idée de lier cette passion à celle des voyages et des découvertes. Ecrire des articles sur ce blog me permet de partager mes expériences avec des personnes curieuses, ouvertes d'esprits et en quête de nouvelles aventures, et cela rend l'écriture encore plus spéciale ! Merci à vous tous, sans qui mon travail n'existerait pas !

Maïa Lazare

Maïa Lazare

Etudiante en littérature à Paris-Sorbonne et cette année en Erasmus à Trinity College, Dublin, je me passionne pour l'écriture dont j'espère pouvoir faire un jour mon métier. Même si je me spécialise davantage dans les écrits de fiction (romans, nouvelles), j'apprécie tout particulièrement l'idée de lier cette passion à celle des voyages et des découvertes. Ecrire des articles sur ce blog me permet de partager mes expériences avec des personnes curieuses, ouvertes d'esprits et en quête de nouvelles aventures, et cela rend l'écriture encore plus spéciale ! Merci à vous tous, sans qui mon travail n'existerait pas ! 

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *