Elections législatives irlandaises, c’est maintenant

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Vous avez dû remarquer les quelques affiches électorales accrochées un peu partout dans la ville.

élections Dáil ÉireannJ’avoue que niveau système électoral irlandais je ne m’y connaissais pas énormément. Si vous êtes comme moi, jetez un coup d’œil à l’article de Justin : Le système électoral Irlandais.

 

Un peu de culture générale irlandaise…

A la fin du mois ce sont les élections législatives qui auront lieu, pour élire les membres du Dáil Éireann, l’Assemblée Nationale irlandaise donc.

C’est le Premier Ministre Irlandais actuel qui a demandé sa dissolution. Il a aussi annoncé que le scrutin aura lieu le 26 février prochain ce qui donne 3 semaines aux partis pour faire campagne. Ces élections ont lieu au maximum tous les 5 ans sauf lorsque sa dissolution est demandée comme dans ce cas. C’est pour ça que les élections ont lieu aussi rapidement puisque le délai après un tel événement est de 30 jours. (Le 26 février est un vendredi, ça vous paraît aussi bizarre en tant que Français habitués aux interminables soirées électorales du dimanche soir ? J’ai fait quelques recherches et on se rend bien compte que les élections en Irlande se passent souvent les vendredis ou en semaine.)

Le Dáil Éireann, est la chambre « basse », elle sera élue au suffrage universel avec un système de répartition proportionnelle (que Justin avait expliqué donc) dont on n’a pas l’habitude pour les élections populaires en France mais que certains pays européens utilisent. Des circonscriptions sont définies et chacune élit un certain nombre de députés.

Encore quelque chose dont on n’a pas forcément l’habitude en France, c’est que les partis créent des coalitions entre eux. Après les dernières élections législatives dans certains pays européens, tels que le Portugal, qui ont vus émerger d’autres partis que les partis traditionnels qui avaient avant une majorité bien définie, la question se pose aussi en Irlande dans un contexte après-crise tendu. Et donc de nouvelles coalitions pourraient se faire. En plus, Une certaine politique de sauvetage économique avait été mise en place avec la crise de 2008 et aussi une taxe sur l’eau courante a été mise en place en 2015 ce qui peut engendrer quelques changements.

La suite au prochain épisode…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *